Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 10:52

Sur le forum de Tweety, C &S Avenue, j'ai attrapé au vol le sketch proposé par Delphine, un sketch de 6 à la maison, à mettre en page sans papier, ou presque...

 

En-cloque.JPG

 

Je me doute que cette page ne va pas plaire à tout le monde puisque, de toute évidence, plus mes pages sont épurées et moins elles remportent de suffrages  Elle viendra en regard de celle-ci dans l'album.

 

Je vous quitte ici avec les paroles de la chanson de Renaud à qui, vous l'avez remarqué (les plus anciennes d'entre vous en tout cas ),  j'ai emprunté le titre de ma page.

 

Elle a mis sur l' mur
Au dessus du berceau
Une photo d'Arthur
Rimbaud
Avec ses cheveux en brosse
Elle trouve qu'il est beau
Dans la chambre du gosse
Bravo
Déjà les p'tits anges
Sur le papier peint
J' trouvais ça étrange
J' dis rien
Elles me font marrer
Ses idées loufoques
Depuis qu'elle est
En cloque

Elle s' réveille la nuit
Veut bouffer des fraises
Elle a des envies
Balaises
Moi, j' suis aux p'tits soins
J' me défonce en huit
Pour qu'elle manque de rien
Ma p'tite
C'est comme si j' pissais
Dans un violoncelle
Comme si j'existais
Plus pour elle
Je m' retrouve planté
Tout seul dans mon froc
Depuis qu'elle est
En cloque

Le soir elle tricote
En buvant d' la verveine
Moi j' démêle ses pelotes
De laine
Elle use les miroirs
A s' regarder dedans
A s' trouver bizarre
Tout le temps
J' lui dis qu'elle est belle
Comme un fruit trop mûr
Elle croit qu' je m' fous d'elle
C'est sûr
Faut bien dire c' qui est
Moi aussi j' débloque
Depuis qu'elle est
En cloque

Faut qu' j' retire mes grolles
Quand j' rentre dans la chambre
Du p'tit rossignol
Qu'elle couve
C'est qu' son p'tit bonhomme
Qu'arrive en décembre

Elle le protège comme
Une louve
Même le chat pépère
Elle en dit du mal
Sous prétexte qu'il perd
Ses poils
Elle veut plus l' voir traîner
Autour du paddock
Depuis qu'elle est
En cloque

Quand j' promène mes mains
D' l'autre côté d' son dos
J' sens comme des coups de poings
Ca bouge
J' lui dis "t'es un jardin"
"Une fleur, un ruisseau"
Alors elle devient
Toute rouge
Parfois c' qu'y m' désole
C' qu'y fait du chagrin
Quand j' regarde son ventre
Et l' mien
C'est qu' même si j' devenais
Pédé comme un phoque
Moi j' serais jamais
En cloque

 

Renaud Séchan

 

 

En direct de la Scrapidylle, c'était Marinette qui, comme la plupart d'entre vous je suppose, se reconnaît bien dans ce magnifique texte (et reconnaît aussi très bien le Type, vous savez, celui qui dort entre Crousti et elle...)  ;o)

 

A vous, les studios!

 signature verte copie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

watashi 26/05/2012 20:12

Eh bien moi, j'adore à la puissance 10000! Pas besoin d'en rajouter des tonnes, c'est magnifique, classe et tendre!

Niki 25/05/2012 14:50

Coucou Marinette,

et bien moi,j'aime ta page,même épurée,et ce texte de Renaud tellement vrai,que des beaux souvenirs pour moi....
Bonne fin d'après midi
Biz Niki

manou 24/05/2012 22:55

Coucou petite Marinette, une page tres jolie , tu es superbe , une tres grande surprise pour moi car je ne savais pas du tout que tu etais enceinte.Toutes mes félicitations.
Bises de manou

Marinette 25/05/2012 08:37



Merci Manou! Et merci pour ton passage ici. Gros bisous et bon week-end!



papillon 24/05/2012 08:48

Ben moi j´adore ce côté épuré ! Elle est magnifique cette page ! bonne journée

Marinette 24/05/2012 10:52



Oh, merci Valérie pour ce petit mot! Belle journée à toi!



pascaline 23/05/2012 22:47

Moi, elle me plaît beaucoup. J'adore la page de fond et les photos sont géniales. Ce beau texte de Renaud me plaît énormément. Porte toi bien ma Marinette. Je vous embrasse. Pas.

Présentation

  • : La scrapidylle de Marinette
  • : Bienvenue dans mon petit nid dédié au scrapbooking.Bonne visite!
  • Contact

Verdur'scrap 2013

Affiche 2013

Les photos de Violaine